Edition 2010 : La condition ouvrière féminine

Qui étaient les hommes et les femmes derrière les métiers à tisser et les machines ? Comment vivaient les ouvriers en soie et à quelle société aspiraient-ils ? Avons-nous tiré profit de l’incroyable bouillonnement intellectuel et politique qui les animait dans les années 1830 ? Ces interrogations traversent l’ensemble de la manifestation Novembre des Canuts et empruntent une tonalité toute particulière lorsqu’il s’agit de la condition ouvrière féminine : l’histoire des ouvrières, parce qu’elle est liée à l’histoire du féminisme, est en effet marquée par les silences et de nombreux retours en arrière. Pourtant, cette petite histoire dans l’Histoire – écrite par les hommes – n’est pas anodine : les acquis des luttes féminines ont bénéficié à tous, sans distinction de genre.

Après la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne d’Olympe de Gouges, le milieu de la soierie lyonnaise est le théâtre de la deuxième vague de revendications féminines, portée par des mouvements proches des ouvrières. De cet éveil des femmes à la citoyenneté, à la célébration cette année des 40 ans du Mouvement de Libération des Femmes et du centenaire de la Journée internationale de la Femme, Novembre des Canuts s’est attaché à dresser un portrait complet de l’Ouvrière, de 1830 à nos jours.

Comme chaque année nous vous avons proposé autour de cette thématique une programmation pluridisciplinaire d’une grande diversité : conférences, théâtre, débats, musique, expositions, littérature, poésie. Le spectacle vivant a été encore plus présent cette année car d’autres artistes, également intéressés par l’histoire de la Grande Fabrique, ont fait le voyage depuis Grenoble pour nous rejoindre. Autre signe du rayonnement grandissant de Novembre des Canuts, un nombre croissant d’universitaires et de chercheurs s’associe à la manifestation : nous avons eu le plaisir de recevoir Michèle Riot-Sarcey en partenariat avec l’Institut des Sciences de l’Homme organisateur du colloque « Masculin/féminin et presse au XIXème siècle », Sylvie Schweitzer et Laurent Gonon. Nous n’oublierons pas les enfants, petits et grands, en leur adressant une programmation spécifique les mercredis, autour des ouvrages jeunesse d’Elisabeth Motsch.

Télécharger le programme de Novembre des Canuts 2010

Télécharger la revue de presse de Novembre des Canuts 2010

Compagnie du Chien Jaune - Goguette - Facebook - woot woot !